Inde

Delhi

ZOOM sur l’arrivée

Arrivée à Delhi, 2h30 d attente à l immigration e visa à cause d un mec qui a rien compris à son taf (vidéo) !
=> taxi qui fait le tour de la ville en prétextant que le centre est fermé, qui t amène à l office de tourisme non officiel ou le gars t explique que ton hôtel existe pas !
=> ok, tu t énerve tout en te contenant et demande à ce que cet enflure de gratte tune te laisse sur la place la plus proche rapidement : 1500 roupies de taxi au lieu de 700… tu finis à pied dans le quartier pahargang à 5h du mat à chercher un hôtel pas booké… grâce à ton appli MAPSME que ta sista t a conseillé, tu gère la localisation et évite les tuktuk qui jouent à touché coulé … 5 hôtels bookes plus tard et on est enfin posés…
Ps: ne pas hésiter à prendre un taxi prepaid a l aéroport qui t assure d arriver à bon porrttt… enfin bon lit troué pour notre part!

L Inde, des sensations fortes


Partie 2 :

Premier tour seule dans le quartier de paharganj.

Rabatteurs de tout bord, main aux fesses et heures de sortie des 17 millions d habitants entassés dans les rues étroites de ce quartier bien dynamique ^^

Balade dans new Delhi, place connaught … une arène grouillante de populasse assez hétérogène niveau classes sociales, un parc au milieu qui accueille les amoureux et les bandes de potes rêveurs. Passage portique sécurité pour y entrer, ainsi que détecteurs humains qui sniffent ton pepsi car alcool prohibé !

Sinon c est la lutte acharnée pour tirer tout argent des touristes.. un repas passe de 580 roupies a 380 après avoir passé 20 Minutes à moyenner devant le sourire rageant du serveur! Magique !

Quelques photos de cette ville :


Jaipur

Une des incontournables quand tu t’apprête avec dynamisme à traverser le Rajasthan pour y découvrir ses splendeurs. La ville est aussi assez grouillante tout en  relativisant par rapport à Delhi bien entendu 🙂

La vieille ville rose te charmera au premier regard à travers ses magnifiques forteresses. 8 portes permettent d’y accéder.

J’ai apprécié me promener le long des étendus de babioles/fleurs/livres/sculptures. Une impression d’infini.

A ne pas rater : l’Observatoire astronomique Yantra Mandir.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 Pushkar

Puchkar, nichée entre les montagnes, habritant un lac sacré… un bout de paradis en Inde calme et spirituel…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA


Udaipur


Agra

ZOOM sur mon expérience

A mon sens, Agra cache bien son jeu…

Le Taj Mahal vous me direz : Un mirage gigantesque, une beauté sans pareil. Soit, la première seconde mes yeux se sont figés sur ce chef-d’œuvre. Un instant. Et puis, aucun autre sentiment de pure exaltation.

Peut-être parce que la horde de touriste arrivés en bus et voyageant par le biais d’une agence et d’un circuit bien rodés ne se sont pas perdus dans les bidons villes encerclant ce symbole de l’amour.

Peut-être parce qu’empruntant durant 20 minutes cette « avenue » de pauvreté, ou aucun touriste n’oserait s’égarer pour accéder à ce monument,  mon esprit a été submergé de sentiments contradictoires.

J’ai traversé cette longue allée au milieu de personnes souffrantes, de personnes handicapées, d’enfants nus, d’enfants salis par le temps, de déchets éparpillés cachant des cadavres de rats et donnant comme seule paillasse « confortable » la possibilité à un homme habillé de haillons, de se reposer quelques instants.

Peut-être parce qu’à cet instant ou j’ai frôlé leur monde du pied, j’ai n’ai eu comme seule alternative pour garder la face que de sourire.

De sourire à leur surprise de me voir.

De sourire à leur surprise de ne pas faire faux bond au destin et de continuer à les regarder droit dans les yeux.

De sourire à leur monde qui me serrait la gorge, me froissé le cœur, m’humidifié les yeux.

De m’asseoir à coté de trois femmes qui, en épluchant du cumin, se sont arrêté dans leur tâche surement quotidienne, pour me demander par des gestes rapides de m’approcher d’elles.

Comme on demande à un animal que l’on sait dressé de venir à nos pieds pour pouvoir le scruter.  Avec un regard amusé, avec un regard illuminé.

Je me senti en insécurité. Non pas la peur d’être dépouillée, d’être lapidée, d’être enlevée… Mais la peur d’ETRE. Face à leurs yeux.

L’insécurité se trouvait dans le chamboulement extrême de mon esprit, de ses habitus, de la prise de conscience de sa superficialité dans différents contextes. Une remise en cause brutale. Une remise en question désarmante. Ma société, celle de la consommation, celle de l’arrogance. Mon positionnement dans le monde, mes priorités, mes principes. Mon positionnement Face à leur monde.

Quel cadeau de la vie de m’être retrouvée 20 minutes face à moi-même. De d’avoir pu m’interpeller. Et toi, t’es qui toi ?

Agra, ton Taj Mahal n’est qu’un mirage resplendissant. En empruntant un des chemins qui viennent à lui, j’ai pu commencer à creuser celui qui me fera avancer.


Varanasi

Lieu sacré de pèlerinage longé par le Gange… Pratique de crémations sur le bord du fleuve pour rompre le processus des réincarnations… défilés de brahmanes et spiritualité planante … Buffles et vaches aux regards pesants ! Fascinant, gênant, lourd de ressentis. Ici la vie et la mort ne forment qu’un !

 

Pour plus de photos et vidéo : https://www.facebook.com/zazalongtheway/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s